en scene


Musique de Chambre dans le Gers

Faire de la musique ensemble et profiter d'un apprentissage partagé

 En Scène

La Dépêche après le voyage à Londres

en savoir plus

et leur musique

Les Jeunes Cordes vous présente leur projet d'échange 2015
avec un orchestre à cordes en angleterre

BYCO Jeunes Corders.pdf

Lisez l'extraite du journal intime des Jeunes Cordes à Londres

Des échos du périple hivernal  musical «  british » des Jeunes  Cordes ….
(ou comment un projet original est devenu une belle réalité à force de travail acharné, de persévérance optimiste et de coups de pouce généreux et providentiels…)

                             … how dreams come true…

Ça y est, « they’ve done it » !!!!De retour dans notre Gers depuis plusieurs semaines déjà, nos Jeunes Cordes ont repris leurs activités musicales locales,  avec des souvenirs plein la tête, de bien beaux moments dans leurs cœurs et une cargaison de notes de musique vibrant encore dans leurs oreilles enchantées…


De retour OUI..MAIS..HELAS !!!car « c’était trop, trop bien » martèlent à tout bout de champ les huit « ados », d’un air complice,  habités par de tellement belles émotions musicales et humaines grâce, notamment, à des rencontres hors du commun qui marqueront durablement leur vie..


De retour …ENFIN, avec la satisfaction humble mais gratifiante du devoir accompli avec passion, enthousiasme et sérieux, si l’on en croit, tout  d’abord, ce programme

bien fourni et les nombreux concerts donnés :


…A Emmanuel Church , à BYMT, à Langley Park à St George’s Beckenham..

avec un répertoire allant de   Vivaldi aux Beatles en passant par Bach,

Dvorak et Maxwell Davies  et Vaughan Williams avec le BYCO….


.. mais, aussi, les master class avec le célébrissime et brillantissime Berlin Philharmonic  Orchestra  qui leur procura  des moments pleins de  « surprises », avec des échanges  privilégiés, puisque presque « en coulisse » parfois (même Susan ne semble pas encore s’en être remise !!!!)… sans oublier également le magnifique concert du London Philharmonic Orchestra…


Et puis, maintenant, tellement, mais alors, tellement de choses à raconter :de Simon à Ben, en passant par « les filles »,tous et toutes ont eu à cœur de nous faire partager ces inoubliables moments d’anthologie londoniens, lors d’une chaleureuse soirée -plutôt animée… -où la joyeuse troupe eut visiblement vraiment bonheur à se retrouver…d’autant que, le hasard faisant bien les choses, les parents de Susan étaient aussi , fort heureusement, de la fête : ils furent en effet de véritables chevilles ouvrières dans ce projet, préparant activement «  le terrain » sur place ,dans l’ombre, avec une rare discrétion et une efficacité redoutable :des confortables oreillers chaleureusement prêtés aux plans de Londres gentiment confectionnés pour chacun , ils ont été des appuis solides et attachants de tous les instants pour les jeunes qui leur en sont particulièrement reconnaissants.


Des photos en tout genre, des films à tout propos (dans le désordre : Juliette « addict » aux selfies, Inès en chanteuse lyrique émérite ou Cécile en photographe reporter aux aguets de tous les recoins de la belle ville de LONDRES..), des anecdotes en pagaille avec des petites ou des grandes histoires Bref.. ils pourront dire :« j’y étais »!!! et chacun aura retenu « sa » version du périple londonien : en voici quelques petits extraits, juste pour le plaisir :


Si, pour Simon «   c’est le nombre de concerts et le Berlin Philharmonic Orchestra» qui resteront gravés dans sa mémoire, pour Rebecca et Inès « c’était vraiment trop cool et les liens entre les Jeunes Cordes, c’est encore plus comme une vraie famille désormais »  , tandis que Juliette ,attendrie et visiblement très émue « restera à jamais marquée par la rencontre avec les parents de Susan ». Agathe, pour sa part, très impressionnée, déclare «  la master class d’alto, c’était incroyable !», Cécile et Alice, quant à elles, n’oublieront pas, ce séjour qu’elles n’hésitent pas à qualifier, chacune, comme « the best week of my life !».Ben, de son côté, déclamera, dans la langue de Shakespeare « of course », avoir été particulièrement marqué « by playing with the BYCO, in such a big orchestra »…


Mais n’oublions surtout pas les ressentis des « plus grands » :Horia, très modeste, déclare « on a vraiment très, très bien mangé » !!!


(mais qui faisait la cuisine au fait ???!!). Audrey, quant à elle, retient plus spécialement « la performance du Berlin Philharmonic Orchestra…with an amazing violonist… » et,   enfin, Susan  , le cœur empli d’émotion et l’œil humide en écoutant toute sa troupe entonner, tout à coup ,d’une seule voix, un superbe et symbolique « Eleanor Rigby », se souviendra longtemps de ce drôle de sentiment qu’elle éprouva THE D. DAY : « commencer la journée en écoutant le Philarmonique de Berlin. .un rêve devenu réalité…et la finir …en chantant « Tequilla »  c’est unique !» ..et puis, si vous voulez en savoir plus… le  « diary » abritant tous les p’tits et grands secrets du périple est consultable pour partie sur ce site avec photos à l’appui !!!!


Tous sont bien conscients que la réussite de ce séjour doit beaucoup, bien sûr, à l’engagement musical et humain de chacun des jeunes, mais aussi tellement à l’investissement de tous les instants, l’organisation sans faille et la patience hors pair de Susan, efficacement épaulée  en toute circonstance et 24H/24H par l’indispensable Audrey, tout ce petit monde étant bichonné sans limite et à toute heure par Horia , cuisinière de choc embarquée de force  dans cette aventure musicale( et …culinaire finalement !) , sans oublier , encore une fois, les parents de Susan, tellement présents à tout point de vue.


Que tous soient ici chaleureusement remerciés, ainsi que tous les intervenants et autres bonnes volontés qui n’ont pas hésité à « mettre la main à la pâte » pour permettre de donner vie à ce joli projet.